Pour recruter la génération Z, les entreprises devront changer d’outils

marie 24/04/2016 0Non classé

Startup Stock Photos

Ultra connectés et en attente de relations plus humaines, la nouvelle génération pousse les ressources humaines à se réinventer.

Les jeunes nés à partir des années 90 commencent à entrer en force sur le marché du travail. Pour trouver un emploi, ils n’ont nullement l’intention de se limiter à l’envoi massif  de CV et de lettres de motivation sur des sites Internet sans âme. Pour eux, l’entreprise ne doit pas être en position de force et sélectionner les candidats sur des motifs qu’ils jugent futiles. Les employeurs ont donc intérêt à revoir entièrement leurs outils de recrutement. Un vaste chantier qui n’est pas que du ressort des ressources humaines.
« La génération Z recherche un recrutement agile, mobile, digital et humain »
François Geuze, maitre de conférences en ressources humaines à l’université de Lille est catégorique : « La génération Z a un nouveau rapport au travail. Elle attend beaucoup des managers. Mais elle nourrit également de grandes exigences à l’égard des ressources humaines. »

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *